Passez au contenu principal Passez au menu de la section

Colloque de formation sur les enfants disparus ou exploités (CEDE) : Justification pour assister au CEDE

Colloque de formation sur les enfants disparus ou exploités, 28–30 mai 2019, Winnipeg.

Ce n’est pas toujours facile d’obtenir une autorisation pour participer à une activité de formation. Pour vous faciliter la tâche, nous vous proposons un modèle de lettre de justification. Libre à vous de vous en inspirer pour formuler votre propre demande d’autorisation de formation.


Objet : Demande de participation au CEDE 2019

Je demande l’autorisation de participer au Colloque de formation sur les enfants disparus ou exploités (CEDE) qui se tiendra à Winnipeg, du 28 au 30 mai 2019.

Ce colloque est présenté par le Centre canadien de protection de l’enfance, un organisme national qui mène la charge au Canada dans le dossier des enfants disparus ou exploités sexuellement. Il consiste en trois journées complètes de formation sur les facteurs historiques et les nouveaux enjeux technologiques qui menacent réellement la sécurité des enfants au Canada.

Ma participation au CEDE me permettra de recevoir plus de 21 heures de formation, le tout animé par des experts et de professionnels de partout en Amérique du Nord qui œuvrent sur le front de la protection des enfants. Voici quelques faits saillants du programme de cette année :

  • Une présentation de la Dre Sharon Cooper, pédiatre experte et pédiatre du développement. Forte de plusieurs dizaines d’années d’expérience dans l’évaluation et le traitement d’enfants abusés sexuellement, elle donne des formations multidisciplinaires sur toutes les formes de maltraitance infantile à des fournisseurs de soins de santé, des policiers, des avocats, des juges, des thérapeutes, des aumôniers et des travailleurs sociaux. Elle a présenté des conférences dans le monde entier et a agi comme témoin expert dans plus de 300 affaires judiciaires.
  • L’Unité nord-albertaine de lutte contre l’exploitation des enfants sur Internet présentera une étude de cas sur la collaboration qu’elle a dû obtenir pour secourir cinq enfants et leur mère qui étaient isolés dans un camp fortifié à la campagne, à la merci d’un père aux dispositions survivalistes qui leur faisait subir des abus physiques, émotionnels et sexuels et qui disposait de plus de 40 armes à feu. L’opération a mobilisé plus de 70 agents d’une douzaine d’escouades spécialisées, de différents corps policiers et de plusieurs agences civiles. Des procureurs du ministère de la Justice de l’Alberta expliqueront les difficultés auxquelles ils ont été confrontés dans ce dossier qui s’est avéré le plus gros et le plus complexe jamais traité par leur organisation.
  • Une présentation sur les lignes directrices et les bonnes pratiques en matière de lutte contre la traite des personnes en milieu rural. Le sergent-détective Andrew Taylor de l’Équipe de coordination des enquêtes relatives à la traite des personnes (Police provinciale de l’Ontario) présentera des exemples de dossiers pour parler des risques et du recrutement de jeunes marginalisés.
  • Des agents du Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants de la GRC expliqueront, à travers une étude de cas, comment l’Unité d’identification des victimes de la GRC s’y est prise pour localiser le suspect et 39 victimes en Ontario sans l’aide de données EXIF, de métadonnées ou d’adresses IP et en appliquant seulement des techniques d’identification des victimes.

Le coût approximatif de ma participation au CEDE se calcule comme suit :

Transport ___ $
Hôtel ___ $*
Repas/indemnités quotidiennes ___ $
Droits d’inscription 350 $**
COÛT TOTAL ___ $

*Le Centre canadien de protection de l’enfance a négocié des tarifs spéciaux pour les participants du colloque (de 139 $ à 174 $ la nuit).

**Jusqu’au 30 avril 2019

Ce colloque m’offrira aussi de multiples occasions de réseauter avec plus de 300 professionnels de partout au Canada. Ma participation me permettra de découvrir les meilleures pratiques en vigueur et les nouvelles approches en matière de lutte contre la violence faite aux enfants. Je demande donc l’autorisation de participer au CEDE 2019.

Cordialement,

[signature et coordonnées]


Soutenez nos efforts. Faites-nous un don.

Associez-vous à une grande cause. En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré, nous faisons appel aux dons pour nous aider à offrir nos services et nos programmes à la population. Aidez-nous à aider les familles et à protéger les enfants.

Faire un don