Actualités et communiqués

Deux organisations nationales s’associent pour offrir une formation spécialisée visant à outiller les entraîneurs et à protéger les enfants et les adolescents

Le Centre canadien de protection de l’enfance et l’Association canadienne des entraîneurs s’associent pour bonifier le mouvement Entraînement responsable

Communiqué de presse
2 novembre, 2017

Winnipeg – L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) et le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) sont fiers d’annoncer qu’ils font équipe pour protéger les jeunes athlètes.

L’ACE a lancé le mouvement Entraînement responsable en 2015 dans le but d’assurer la protection des jeunes athlètes et des entraîneurs dans le milieu sportif au Canada. Le CCPE a développé la formation en ligne Priorité Jeunesse pour entraîneurs, qui porte sur les limites, les inconduites sexuelles et le signalement. Cette formation apportera aux entraîneurs les connaissances voulues pour mieux protéger les athlètes, renforçant du même coup le mouvement.

« En tant que leaders du mouvement sportif, nous avons le devoir d’offrir des milieux sûrs aux athlètes, en particulier les mineurs, déclare Lorraine Lafrenière, chef de la direction de l’ACE. Les entraîneurs font un excellent travail et nous voulons les soutenir en leur offrant des possibilités de perfectionnement professionnel dans le but d’offrir aux athlètes des milieux sûrs et sains. »

Avec sa formation en ligne Priorité Jeunesse pour entraîneurs, le CCPE apporte aux entraîneurs des connaissances pratiques, des repères quant au maintien de limites professionnelles avec les jeunes athlètes ainsi que de l’information sur la dynamique des abus pédosexuels et la marche à suivre pour signaler les comportements inappropriés et les éventuelles inconduites.

« Ce n’est pas toujours évident de savoir quels comportements constituent des transgressions de limites entre les entraîneurs et les jeunes athlètes; tout n’est pas noir ou blanc, explique Noni Classen, directrice de l’éducation au CCPE. Notre objectif avec cette formation en ligne est d’informer et d’outiller les entraîneurs, et leur donner des outils pour les aider à faire leur travail. »

La formation en ligne Priorité Jeunesse pour entraîneurs – Limites, inconduites sexuelles et signalement – est offerte au coût de 12 $ à protegeonsnosenfants.ca/entraîneurs. Les participants qui terminent avec succès cette formation d’une durée de 2 h 30 obtiennent deux points de perfectionnement professionnel en vue du maintien de leur certification du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE).

Pour plus de détails ou pour organiser une entrevue avec un porte-parole du CCPE, contactez :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca

-30-

Un mot sur le Centre canadien de protection de l’enfance : Le Centre canadien de protection de l’enfance est un organisme de bienfaisance national voué à la protection de tous les enfants. Il offre des programmes et services à la population canadienne dans le but de réduire la violence faite aux enfants.

Un mot sur l’Association canadienne des entraîneurs : L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) rallie divers partenaires et intervenants autour de sa mission de formation et de certification des entraîneurs. Les programmes de l’ACE, dont le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE), visent à développer les compétences, à promouvoir le respect de normes éthiques et à accroître la reconnaissance professionnelle et l’influence des entraîneurs. Pour en savoir plus, visitez le www.coach.ca ou suivez l’ACE sur Twitter et Facebook.

Shelley Coolidge, EPA
Gestionnaire, Services aux entraîneurs professionnels
Association canadienne des entraîneurs
613 235-5000 poste 2387